SNUDI FO section de la Marne
Maison des syndicats 1, place de Verdun 51000 Châlons en Champagne
| 06 61 52 66 37 | SNUDI-FO51@sfr.fr |


Etudiants en Master M1 et M2
Publié; le 26 novembre 2011

Le SNUDI -FO s’adresse aux étudiants M1 et M2 qui se destinent aux métiers de l’enseignement

Publié le 4 mars 2011

Le SNUDI-FO a été saisi à plusieurs reprises par des étudiants en M1 et en M2 confrontés à de graves problèmes et injustices dans leur formation et dans leur cursus universitaire :

Ainsi le recteur de l’académie de Créteil avait décidé que les étudiants en M2 non admissibles au concours n’auraient pas de stage en responsabilité.

Que vaudrait un M2 sans stage en responsabilité ?

Suite à la mobilisation des étudiants avec les syndicats, le recteur a reculé pour la deuxième session de stages. Mais les étudiants du Val-de-Marne doivent aller faire leur stage en Seine-et-Marne ou en Seine-St-Denis. Certains perdent une à deux semaines de cours (dont les cours de préparation au stage !).

Le SNUDI-FO demande que tous les étudiants aient les mêmes droits et la garantie que le M2 ait la même valeur.

Les étudiants en M2 du Val-de-Marne ne préparent pas les diplômes d’informatique et de langue nécessaires pour passer le concours en 2012 alors que dans les deux autres départements de cette académie et dans d’autres académies, cette formation est prévue. Que se passera-t-il pour ceux qui n’auront pas le concours cette année ? Pourront-ils le repasser l’année prochaine sans ces diplômes ?

Le SNUDI-FO demande que ces formations soient dispensées et, qu’en tout état de cause, tous les étudiants ayant échoué au concours cette année puissent s’y présenter l’année prochaine.

Dans plusieurs départements, des étudiants admissibles au concours de juin 2010 mais non admissibles au concours de septembre 2010 ont pu s’inscrire en M2 (master 2ème année) et ont droit à une carte d’étudiant. A présent l’administration leur explique que, n’ayant pas été PE1 l’année dernière, leur inscription n’est plus valable et ils n’ont donc pas de M1 (master 1ère année) ! Suite à l’intervention du SNUDI-FO plusieurs dossiers ont été réglés.

Le SNUDI-FO demande que tous les étudiants admissibles au concours de juin 2010 bénéficient d’une équivalence de M1, pour pouvoir poursuivre leur M2. Non seulement « la masterisation » de la formation et du recrutement des enseignants conduit à la fin d’une formation nationale mais le contenu du master est différent selon les sites de formation et les catégories d’étudiants (salariés, admissibles, non-admissibles..) d’une même académie !

Professeurs avertis deux semaines avant la fin des cours du mode d’évaluation de leurs élèves... Etudiants ayant une semaine pour produire la dite évaluation... Face à la situation désastreuse dans laquelle la mastérisation les a placés, tous les étudiants s’interrogent :

Que vaudra un master dans ces conditions ? Vers quels métiers mènera-t-il, pour ceux qui n’auront pas le concours ?

Le seul but de ce master n’est-il pas de constituer un « vivier » d’enseignants précaires potentiels dans lequel l’Education Nationale pourra puiser quand elle aura besoin d’embaucher des vacataires ?

Que se passera-t-il pour ceux qui auront le concours et pas le master ?

Pour Force Ouvrière, il faut abroger la mastérisation et rétablir la formation initiale professionnelle rémunérée avec le statut de fonctionnaire stagiaire et le concours au niveau de la licence.

Dans l’immédiat, le SNUDI-FO revendique pour tous les étudiants en M1 et en M2 :

 l’égalité de tous les étudiants en master : même formation, mêmes stages, même rémunération

Le droit à l’inscription en M2 de tous les étudiants admissibles au concours de juin 2010

 le respect de l’engagement de rémunérer les stages 3 000 euros pour 108h de cours au lieu des 2 300 euros qui sont versés actuellement aux M2, permettant par là même de faire de substantielles économies

 le droit pour tous les titulaires de M2 qui n’auront pas le concours de pouvoir le repasser en septembre 2011

 le rétablissement de tous les postes supprimés au concours

Le SNUDI-FO invite les étudiants à se réunir avec le syndicat pour élaborer leurs revendications et aller les déposer lors de délégations au directeur du site de formation, au recteur et aux autorités de l’université.

cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo