SNUDI FO section de la Marne
Maison des syndicats 1, place de Verdun 51000 Châlons en Champagne
| 06 61 52 66 37 | SNUDI-FO51@sfr.fr |


Arrestation d’une syndicaliste enseignante : la répression, ça suffit !
Publié; le 16 mai 2019 | Administrateur

La FNEC FP-FO reprend à son compte le communiqué des organisations syndicales de Paris qui apportent un soutien plein et total à notre camarade de la Commission exécutive du SNFOLC Paris.

Arrestation d’une syndicaliste enseignante : la répression, ça suffit !

La FNEC FP-FO, présente aujourd’hui le 12 mai au rassemblement devant le commissariat du 12ème arrondissement avec le SNFOLC, interpelle à son tour, l’ensemble des pouvoirs publics pour que cesse toute répression qui s’abat sur les salariés, les professeurs, les syndicalistes, les gilets jaunes. Elle interpellera en ce sens le ministre lors du CTM. La FNEC FP-FO et le SNFOLC seront à nouveau présents devant le commissariat du 12ème arrondissement le lundi 13 mai à 10h.

Nous exigeons que toutes les poursuites soient abandonnées.

Pour la FNEC FP-FO, ces mises en garde à vue sont les conséquences de la politique d’un gouvernement qui ne veut pas entendre les revendications exprimées depuis des mois et qui maintenant agit par la répression systématique. La loi « anti-casseurs », la loi Blanquer avec son article qui exigerait de nous un devoir d’exemplarité dans et en dehors de l’Ecole, c’est la mise au pas des salariés, des personnels. Le gouvernement veut faire taire toutes les critiques sur sa politique alors qu’elle est rejetée.

Elle appelle les syndicats départementaux à soutenir dans l’unité la plus large notre camarade et à le faire savoir.

Elle soutient tous les personnels qui décideront la grève dès le lundi 13 mai. La FNEC FP-FO agit et agira toujours contre la répression, pour le droit de manifester, pour les libertés individuelles et collectives.

Soutien syndical à la collègue responsable syndicale du SNFOLC 75

cale




SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo